Un phoque square Darcy à Dijon

Article publié le 1 avril 2016

[SCOOP JONDI] Ça risque de devenir l’attraction de la journée: un phoque a élu domicile en plein centre-ville à Dijon. Le phénomène n’est pas si rare puisqu’à Lyon en 1992, un couple d’otaries a été capturé alors qu’il remontait la Saône.

Mise à jour: on est le 2 avril, plus le 1er, donc OUI, c’est un poisson et pas un phoque. (voir notre mot d’excuse signé par les parents)

phoque-square-darcy-dijon

Surprise pour les rares promeneurs en ce vendredi matin square Darcy: un drôle d’animal, qu’on pensait à l’origine être un gros ragondin, nageait paisiblement dans la fontaine.

Pas farouche pour un sou, ce qui s’est avéré être un phoque s’est même laissé approcher, mangeant le pain que les retraitées du quartier réservent habituellement aux pigeons.

Avec le réchauffement climatique, il va falloir s’y habituer

La police, rapidement contactée, envisagerait de vider le réservoir pour capturer l’animal sans dommage, mais avoue être en discussion avec l’office de tourisme pour préserver son choix du lieu.

what-the-phoqueCar cela pourrait avoir des retombées économiques, même si le phénomène risque de devenir de plus en plus courant. Déjà en 1992, lorsqu’un couple d’otaries a été capturé à Lyon alors qu’il remontait la Saône, le professeur Mekouy, spécialiste en Zoodémotransférologie (l’étude des déplacements de populations animales), avertissait: « Avec le réchauffement climatique, il va falloir s’y habituer ».

Photos © Jondi

Publié par Jondi

Réagissez à cet article

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Rechercher un événement
    Suivez-nous
    Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Instagram