Chargement Évènements

Concert – HK + Manolo Ko

Vendredi 6 avril 2018 20h00 6€ + Adhésion aux Tanneries (prix libre) Tanneries II

En novembre 2016, 67 faucheurs ont neutralisé des parcelles d’essai de colza génétiquement modifié en Côte-d’Or. Trente-six d’entre eux vont être jugés au tribunal de Dijon les 5 et avril prochain. Le 6 avril, l’association Viligance OGM organise un concert de soutien aux Tanneries à Dijon avec HK, et Manolo Ko en première partie.

Pour l’occasion, Jondi a interviewé HK (à lire ici).

Après s’être déclaré « Citoyen du monde », après s’être indigné de sa voix et de sa plume à propos de nos « Temps modernes », après nous avoir promis qu’il ne lâcherait rien, après avoir « rallumé les étoiles » avec sa joyeuse bande de saltimbanks, HK présente son nouvel album : L’empire de papier (3 mars 2017). Si, une fois n’est pas coutume, la bande des Saltimbanks n’est pas au complet, c’est bien parce qu’en accord avec ses compagnons de toujours, HK a voulu cette fois encore nous surprendre, pour mieux nous embarquer « sur sa planète » (une de ses nouvelles chansons) avec un album aux tonalités plus personnelles. Si on retrouve sa verve poétique, son engagement, ses mélodies caractéristiques, la diversité musicale à laquelle il nous a habitué et cette puissante énergie… Il distille ici des accents world, blues, folk et reggae désirés et assumés plus encore.

C’est dans cet album qu’on retrouve « Ce soir nous irons au bal » une chanson signée par le groupe « HK et les Saltimbanks » au complet, écrite par HK suite aux attentats du 13 novembre et qui a déjà ému des millions de personnes sur la toile. Une chanson où il nous invite à garder, encore et toujours, envers et contre tout, cette envie folle de « danser ensemble », faisant sien ce vieil adage « la vie, ce n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est d’apprendre à danser sous la pluie » (Sénèque). Cette chanson est à l’image de ce nouvel album : une résistance musicale, poétique et dansante, rêveuse et entraînante, combative autant que fraternelle. « J’ai marché jusqu’à vous » et « Refugee », deux titres en hommage aux exilés, en sont un écho.

Il y a dans ce disque beaucoup d’amour, de bienveillance, d’humanité… et une utopie fraternelle assumée. Un album à découvrir donc sur disque et sur scène, dans un spectacle où les nouveaux titres se feront une place naturelle au milieu des classiques d’HK et les Saltimbanks (On lâche rien, Citoyen du monde, Salam alaykoum, Indignez-vous, Sans haine, sans armes, sans violence… ).
Un spectacle agrémenté de vidéos, où HK sera accompagné sur scène par quelques-uns de ses Saltimbanks de toujours : Meddhy, Seb et Eric ; et où les chœurs féminins se mélangeront au son de la trompette pour nous emmener vers de nouveaux horizons musicaux.

[Interview] HK à Dijon contre « les usines à poison »

Publié par Jondi

Réagissez à cet événement

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *