Chargement Évènements

Concerts ESM – The Group #4 et #5

Mardi 28 et mercredi 29 mai 2019.

Chaque étudiant du département de musiques actuelles conçoit, formalise et met en œuvre un projet artistique au cours de son parcours de formation. L’occasion d’explorer des pistes nouvelles et d’affirmer son identité, sa singularité artistique.

Au programme mardi 28 mai

Gravityless (trio électro-pop)
Gravityless est à la recherche d’une musique décrivant le moment de suspension hors du temps et l’absence de gravité que l’on ressent lors de l’endormissement.
Les textures sonores, ambiances et recherches d’effets musicaux sont utilisés pour créer une cohésion entre musique et texte. Le sens des mots et des sons se rejoignent.
Dans cette musique, inspirée par des groupes tels que Radiohead et Patrick Watson, l’intensité sonore est rendue possible par l’étendue des tessitures et la polyvalence de chaque instrument : basse, piano, guitare. Grâce à de nombreux effets, elle joue un rôle important dans la création d’ambiances, et plus globalement, dans la trame musicale qui accompagne le chant : élément central du projet.

• Goodbye Lazarus (chillwave, dream-pop, indie)
Goodbye Lazzarus est à la frontière de l’électronique et de la dream-pop. Il puise sa personnalité musicale au travers de ses influences : James Blake, David Bowie ou encore Arcade Fire. Ce projet vous emportera dans l’imaginaire de ses musiciens via leur musique atmosphérique incarnée par des synthétiseurs aériens, une batterie hybride et la voix envoutante du chanteur.

Au programme mercredi 29 mai

• Plume (pop électro)
« L’acte d’écrire peut ouvrir tant de portes, comme si un stylo n’était pas vraiment une plume mais une étrange variété de passe-partout » Stephen King
Plume écrit. Elle raconte son histoire en chanson. Au travers de ses mots se retrouve ses joies et ses peines. Plume devient alors cette jeune femme sûre d’elle qui n’a plus peur qu’on la regarde. Elle joue avec sa langue maternelle, le français. Dans ses textes, des images poétiques sont saupoudrées de réel pour garder une part de mystère. Elle veut laisser place à l’imagination pour ne pas trop en dire.
Au cours de nos vies, nous sommes amenés à traverser des épreuves pour avancer et grandir. Ici, Plume essaye de vous faire entrer dans sa bulle. Elle se dévoile pendant un court instant. Ces mots sont sa bouffée d’oxygène.

• Cosmos (jazz hybride)
«Nous menons notre vie quotidienne sans presque rien comprendre au monde qui est le nôtre» Stephen Hawking
C’est cette recherche incessante de vérité et de compréhension de notre monde et de ses phénomènes célestes qui fascine le guitariste Tom Juvigny depuis son plus jeune âge. C’est en s’inspirant de la question même de l’origine de notre Univers ainsi que des merveilles que ce dernier renferme que la composition de la musique de « Cosmos » a vu le jour. Les « trous noirs », les « supernovae », « la relativité générale  » et tant d’autres objets célestes et théories sont devenues sources d’inspiration pour le jeune guitariste. Sans oublier l’humble place de l’homme et de sa conquête spatiale…

Source et illustration : ESM Bourgogne-Franche-Comté

Publié par Jondi

Réagissez à cet événement

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *