Chargement Évènements

Exposition photo « Jeux et variations » Bernard Béros

Exposition  du 2 au vendredi 30 mars (de 14h à 18h – en fonction de l’activité de la structure).
Vernissage le jeudi 8 mars à 18h.

A partir d’une une série de photographies vues du dessus, Bernard Béros nous montre la Place Grangier comme une scène de théâtre et nous livre autant d’histoires que d’images. Avec du mouvement, des géométries, des jeux d’ombre et de lumière…

Au balcon, 5ème étage, place Grangier, je me penche.

Il pleut ou il fait soleil.

Où vont-ils ces passants, nonchalants ou pressés ? au marché ? à la poste toute proche ? à un rendez-vous d’affaire ? ou rejoindrent leurs amants(es) ? à quoi pense-t-il cet homme assis sur le banc ? que racontent-elles ces filles riant aux éclats ?

Les voitures garées en vrac gênent la minuscule navette qui tinte à répétition, comme un tram dérisoire.

Je suis fasciné par le sol au-dessous : goudron, passages piétons, pavés de formes et de couleurs différentes. Les lignes géométriques, les masses noires ou zébrées, brouillent la réalité . Sous mes yeux se dessine un grand jeu, un échiquier désordonné, une pièce de théâtre avec la place pour scène.

J’ai eu aussi envie de jouer. Avec mon appareil photo. Pour enfermer dans la boîte toutes les variations inépuisables des mouvements des acteurs et du décor.

Avec deux règles du jeu :

– revenir vers mon vieux Leica M6, après dix ans d’oubli. Pour le grain et le supplément d’âme qu’apporte l’argentique.
– utiliser un objectif fixe, le 90 mm. qui permet d’isoler les sujets jusqu’à l’abstraction et d’obtenir une série cohérente.

Il me faut patienter de longues heures, jamais certain d’avoir déclenché au bon moment, éviter les répétitions, saisir le brillant des pavés après la pluie, attendre les bons gestes de mes acteurs involontaires. Et puis, nous l’avons oublié avec le numérique, il me faut également attendre encore la fin de la bobine pour la faire développer et voir le résultat.
Un jeu, vous dis-je.

Présence de l’artiste samedi 10, dimanche, vendredis et 30 mars de 15h à 18h.

Photo © Bernard Béros

Publié par Jondi

Réagissez à cet événement

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *