Chargement Évènements

Exposition – « Wild at Heart  » Baldo

Dans le cadre de la neuvième édition du festival ONE+ONE – Carte blanche au label Born Bad.

Dessins.
Quand on lui demande comment il se définit, il répond en souriant qu’il aime assez le terme «artiste de second rang. » Son site, il le présente comme un « magasin banaliste. » Son atelier, on le trouve au fond d’un jardin, caché derrière un mur de végétation dense, indéfinie, dans une rue tranquille de Massy. Le seul truc vraiment compliqué avec lui, c’est son nom : José-Louis Baldomero Ortas, mais même ça, il l’a raccourci. Pour que ce soit raccord avec le reste. Peintures, gravures, musique : chez Baldo tout est clair, direct, pur, limpide, concis. Pas de discours nébuleux, pas de strates inutiles, pas de chinoiseries superflues, il peint et joue avec l’impulsion du moment, juste ce qu’il faut de réflexion, une humilité totale et des kilo-tonnes de passion. Ce qui explique sans doute pourquoi on entend, finalement, si peu parler de lui dans les raouts mondains. Pourtant, des squats de Belleville au Rose Bonbon, des ateliers des Halles aux pochettes de Frustration, impossible de retracer la carte du Paris punk sans tomber sur Baldo, artiste insaisissable, au trait aussi poétique que radical. On est allés passer un moment dans son atelier, pour en savoir un peu plus sur ce génie discret.

Vernissage le 24 mai à 18h

Source et visuel : ONE+ONE

Publié par Jondi

Réagissez à cet événement

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *