Chargement Évènements

Festival Clameur(s) 2018 – Rencontres Cour de Flore

Dans le cadre du Festival Clameur(s).

Au programme de la journée : 

11h : Rencontre avec Catherine Simon et Véronique Richez-Lerouge – Animée par Tewfik Hakem, producteur à France Culture.
A l’heure des barquettes congelées et des multinationales de l’agro-alimentaire, quelle place dans notre quotidien pour des produits de qualité accessibles à tous et pour des petits plats cuisinés avec amour ? Catherine Simon, grand reporter et romancière, revisite ses origines lyonnaises pour célébrer les fameuses « mères » étoilées. Véronique Richez-Lerouge, au fil de ses enquêtes, s’insurge contre la confiscation par la grande industrie laitière de nos fromages labellisés, au détriment de la qualité, de la diversité, que s’efforcent de garder les petits producteurs exigeants.
Durée : 1h30 environ – ados-adultes

12h30 : Rencontre avec 180°C – Animée par Marie Hélène Fraïssé, directrice littéraire de Clameur(s)
Qui a dit que les revues se portaient mal ? Voici la preuve du contraire avec 180°C, belle revue gourmande, indépendante et sans publicité, devenue trimestrielle depuis janvier 2018, doublée de son « jajazine » 12°5.
Présentation en présence des fondateurs : Philippe Toinard, rédacteur en chef et Éric Fénot, photographe, directeur de la rédaction
Durée : 45 minutes – ados-adultes

14h : Rencontre avec David Le Breton et Antoine Laurain – Animée par Julie Clarini, journaliste au Monde des livres
Une bouteille d’âge vénérable peut-elle avoir la vertu magique de fracturer les horloges et de vous propulser au temps de ses vendanges ? Ce voyage à rebours, plein de péripéties et de joyeux fantômes, réveillés lors de l’ouverture d’un Millésime 54, le romancier Antoine Laurain l’imagine, d’une plume tendre et malicieuse à la Marcel Aymé. Quel meilleur passe-muraille en effet, entre nous, le monde, nos semblables, que ces bonheurs gustatifs ? David Le Breton, auteur d’une œuvre considérable dédiée à la sociologie du corps, analyse dans La saveur du monde les vertus bienfaisantes d’une attention portée aux subtiles nuances du goût, au fil de toute une vie.
Durée : 1h30 environ – ados-adultes

15h45 : Rencontre avec Marion Godfroy et Joachim Schnerf – Animée par Marie-Madeleine Rigopoulos, critique littéraire
Revivre l’histoire à travers les comportements alimentaires de ses grands personnages, comme le fait Marion Godfroy dans ses « Biographies gourmandes » – Napoléon est le dernier en date – se révèle éclairant. La disposition de la table, l’ordonnancement des plats, le choix des viandes, des légumes, des liquides consommés… en disent beaucoup sur ceux et celles qui ont infléchi le destin de l’humanité. Côté fiction, Cette nuit de Joachim Schnerf, roman familial doux-amer, épouse le rythme d’un menu traditionnel de Pessah, la Pâque juive, ponctué de prières et de chants. En un long monologue intérieur, vachard et tendre, le narrateur, patriarche endeuillé, reçoit les siens et les observe, peut-être pour la dernière fois…
Durée : 1h30 environ – ados-adultes

17h15 : Rencontre avec Corine Pelluchon et Mondher Kilani – Animée par Julie Clarini, journaliste au Monde des livres
D’autres mondes 1 – rites cruels de la chair et de la viande : les polémiques entre végétariens, vegan, viandards, vont bon train. Pour la philosophe Corine Pelluchon , il est urgent de changer le rapport d’exploitation que nous entretenons avec les autres êtres vivants, et d’envisager un « humanisme rénové ». A cette redéfinition de notre appartenance au monde commun, Mondher Kilani apporte la contribution de l’anthropologie, cette analyse des lointains qui bien souvent dérange les idées reçues. Dans son essai Du goût de l’autre – fragments d’un discours cannibale, il retrace une pratique attestée dans de nombreux endroits du monde, suscitant toute une littérature de l’effroi.
Durée : 1h30 environ – ados-adultes

18h45 : Rencontre avec Ryoko Sekiguchi et Lyane Guillaume – Animée par Tewfik Hakem, producteur à France Culture
D’autres mondes 2 – saveurs d’Asie le fade, l’astringent : deux notions très haut placées dans les hiérarchies gustatives du Japon… C’est dire la distance qui nous sépare de cet Orient extrême, vers lequel nous guide Ryoko Sekiguchi, poète, traductrice, à la grâce subtile. Et le merveilleux chemin qui s’offre, si nous acceptons l’aventure, loin des saveurs « bien de chez nous » ! Moment tout aussi convivial et interculturel, le long repas de femmes à Tachkent, qui structure Mille et un jours en Tartarie de Lyane Guillaume. Entre deux services de thé et de «plov» (agneau rissolé, plat national ouzbek), l’auteure convoque les figures féminines légendaires de cette fascinante Asie Centrale (où elle a vécu quatre ans) ainsi que ses enjeux contemporains.
Durée : 1h30 environ – ados-adultes

Source et visuel : Festival Clameur(s)

Publié par Jondi

Réagissez à cet événement

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *