Chargement Évènements

L’Engeance présente: la grande fête des limbes

Attention please !

Nous sommes heureux de vous convier à la Grande Fête des Limbes afin de célébrer, ensemble, les cinq ans de L’Engeance. Après ces années de bons et loyaux services, il est temps de rendre hommage à celles qui nous guident depuis le départ et ont fait de ce collectif bien plus que ce que nous pensions.

Au programme de cette grande fête, deux soirs de grande folie avec une programmation de grands malades entre vieux copains et nouvelles têtes. Comme un best of de Lionel Ritchie avec des inédits, mais en mieux !

Les deux événements se passeront aux Tanneries II pour pouvoir faire durer la fête et être sûrs de tous vous accueillir, ô fidèles des Limbes.

Au programme vendredi 3 février:

Jo Jolisper & Altocumulus (princes psychédéliques ressuscités, Dijon). Grande nouvelle ! Décédés il y a quelques années dans un tragique accident de tricycle, les Princes de L’Engeance reviennent d’entre les morts pour honorer les Limbes ! Jo Jolisper, alias Jeff Mistralou, ouvrira le concert suppléé par Ulrich Von Valenbier avec des morceaux tirés de son nouveau disque, Pop Pala Dili Gidu. Le duo sera ensuite rejoint par Tom Clébière et Nick Al Peppen pour t’offrir le rock psyché teinté de grunge et de garage qui a manqué à plus d’un fidèle de L’Engeance. La Grande Fête comme thérapie !

Seb & The Rhââ Dicks (one man band punk & pop, Lyon). Il a le record du mec le plus invité par L’Engeance et est un des rares acteurs et témoins du IVe Salon du Rock en Mâsse. Vocaliste émérite et multi instrumentiste en chaussettes, Seb Radix a la capacité incroyable de te faire rire tout en touchant profondément ton petit coeur sensible avec ses pop songs planquées sous un punk rock franco. Avec pour terrain de jeu les Tanneries II, il va beaucoup s’amuser, et toi aussi.

Nick Al Banam & The Minstrels (folk bête de chouette, Dijon). Folk d’ici qui écoute de la folk d’ailleurs, Nick Al Banam & The Minstrels c’est sensible et joli avec des chansons, douces comme celles que te chantaient ta maman. Ce sera le tout premier concert en quatuor pour cet ancien trio tout juste rejoint par le Prince Bernardin ! Bravo !

Magnus (drone à barbe & bourdon à frange, Dijon). Formation à personnel interchangeable menée d’une barbe de fer par Ulrich Von Valenbier, Magnus emprunte le tanpura et la shruti box à la musique traditionnelle indienne et invite des musiciens d’horizons variés pour faire d’un concert une longue plage instrumentale teintée de variations subtiles.

Au programme samedi 4 février:

Johnny Mafia (rock de sauvageons !, Sens). Nerveux et primitif, Johnny Mafia c’est la fougue de la jeunesse, quatre piles électriques toujours chargées à bloc qui jouent du rock’n’roll très vite et très fort ! Telle une fontaine de Jouvence qui réveillerait ton petit corps déjà usé par deux jours de folie, Johnny Mafia clôturera en beauté la Grande Fête des Limbes dans le fuzz et la sueur, avec un set furieux et sans temps mort. Tu pourras ensuite aller sereinement te coucher avec des étoiles dans les yeux et des sifflantes plein les oreilles. Tu les auras bien méritées.

Silence (meilleur groupe nancéien du monde, Nancy). Nouveaux copains de L’Engeance, Silence ont été autoproclamés meilleur groupe nancéen du monde par les Limbes. Silence c’est de la matière noire brute taillée en pointe, un joyau de quintette perdu entre plusieurs décennies qui décharge un noise rock à tendances psychédéliques, sombre et cynique. Leur concert sera au moins l’un des grands moments de la Grande Fête des Limbes, s’il n’en est pas le point d’orgue.

Les Venturas (surf sur Saône, Fley). Vieux copains de L’Engeance déjà avant sa naissance, Anne et Manu ont littéralement retourné la Pepper House avec feu les Dirty H pour le Ve Salon du Rock en Mâsse, back in MMXII. Aujourd’hui en trio avec les Ventutras, ils te feront secouer tes hanches au rythme de compos et de standards garantis 200% old school surf music. Un concert saveur piña colada mais avec un arrière-goût de plâtre !

Don Aman (melancolico roq, Dijon / Lyon). Power trio de choc œuvrant entre noise, post, pop et blues, Don Aman joue sur les nuances et l’harmonie mais peut aussi aisément te pousser au coup de calgon avec ses contrastes. Ce sera certainement le dernier concert du Tricératops Tour en terre des Limbes avant l’enregistrement du prochain disque, de fait, ça risque d’allumer.

On espère vous voir nombreux, heureux et manifestement ivres pour fêter ce chouette moment avec nous. On a fouillé les archives vidéo et on se fera une playlist des moments coolos qui ont été filmés depuis la Pepper House de Saint-Victor. Les projections à base d’huile seront également de sortie mais seulement pour le samedi.

Préparez bien le week-end, ça va donner sévère!

Amour Engeance.

Source et photo © L’Engeance

 

Publié par Jondi

Réagissez à cet événement

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *