Chargement Évènements

Projection-rencontre « Etienne-Jules Marey, la science au réveil des arts »

Projection suivie d’une rencontre avec Anne Bramard-Blagny et Josette Ueberschlag

 « Etienne-Jules Marey (1830-1904), la science au réveil des arts », un film de Julia Blagny, Anne Bramard-Blagny et Josette Ueberschlag (France, durée : 52 min)

Il y a quelque cent ans, Etienne-Jules Marey, par ses travaux tant scientifiques qu’artistiques, contribua largement à la naissance du cinéma…
L’intention de ce film est de cerner la personnalité, l’œuvre et la trace d’un homme exceptionnel, médecin, ingénieur, artiste à son insu, mais aussi visionnaire.
Qu’il se soit intéressé au galop du cheval, à la nage de la raie, à la marche de l’homme, aux tourbillons des fumées, à la Science, à la Musique ou à la Danse, Etienne-Jules Marey, en partant de l’étude du mouvement, a induit une nouvelle perception du monde ; et il est juste de lui rendre cette paternité. Avec une question : vers quels univers nous conduit-il ?

Homme de Bourgogne, sans doute. Mais de Paris, aussi. De Naples, surtout. Marey cherche, trouve et n’a de cesse d’aller plus loin au-delà des limites de la connaissance admise. Là-bas, à Naples, aujourd’hui, on ne l’a pas oublié ; sur les pieuvres, les raies et les étoiles de mer, les expériences se poursuivent. Et de même à Stanford. Ici, en France, à l’école vétérinaire d’Alfort, au pas, au trot ou au galop, les chercheurs sont dans le même sillage. Et l’étude de l’allure du cheval continue d’être d’actualité, tremplin de réflexions. À Dijon, plus qu’ailleurs encore, dans les laboratoires du CNRS et de l’INSERM de l’Université de Bourgogne, la méthode Marey est la base de multiples recherches sur la motricité, l’émotion, la musique. Car le piano n’est pas très loin du fusil photographique … Les premières expériences de Marey ne furent-elles pas sur l’énergie transmise par les doigts d’un organiste !
En 1892, au côté d’Étienne-Jules Marey, le compositeur et musicologue Maurice Emmanuel trouve, tout naturellement, sa place. L’amitié des deux hommes, le travail mené ensemble sur « l’Orchestique grecque » les conduit au cœur des Arts : Musique, Danse, Peinture dans une volonté commune d’épure. En 2011, au pôle multimédia ARS Numerica. À Montbéliard, les mêmes dimensions se rejoignent. À Saclay, sur le « territoire innovant le plus grand du monde », aussi.
Devant les toiles d’Alexandra Allard, devant le ballet de Li Wan et dans le salon de musique d’Alexis Galperine, on n’ignore pas cet héritage. On s’interroge sur sa portée.
Questions pour d’autres questions, toujours plus pointues, toujours plus précises.
Et avec une certitude, la compréhension de ce qui nous anime peut nous aider à vivre, à créer, etc.

Anne Bramard-Blagny est auteur, réalisatrice et productrice de films documentaires.

Josette Ueberschlag est chercheur au laboratoire CIMEOS en Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université de Bourgogne, docteur en Sciences de l’Information et de la Communication, auteur de films documentaires ainsi que de nombreux ouvrages sur Étienne-Jules Marey.

Tarifs habituels – Pré-vente à l’accueil de l’Eldorado

Source et illustration : Cinéma Eldorado

Publié par Jondi

Réagissez à cet événement

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *