Dijon: Si vous cherchez la chouette, ne suivez pas la chouette!

Article publié le 20 avril 2017

Combien sont-ils chaque année à se faire avoir? On rencontre régulièrement des visiteurs un peu paumés qui recherchent désespérément la petite sculpture, devenue symbole de Dijon. Une bonne fois pour toutes: les flèches dorées au sol ne sont pas le moyen le plus court pour arriver à la célèbre chouette porte-bonheur.

Bravo, vous entrez dans le parc de l'Arquebuse. C'est joli, hein! Par contre si vous cherchez la chouette vous pouvez faire demi-tour. Photo © BC - Jondi

Bravo, vous entrez dans le parc de l’Arquebuse. C’est joli, hein! Par contre si vous cherchez la chouette vous pouvez faire demi-tour. Photo © BC – Jondi

En fait, cette signalétique ambigüe est un parcours de visite créé en 2001 par l’office de tourisme. Une boucle dans le centre-ville en 22 étapes (une heure de marche), mais qui a depuis été agrémentée de trois autres boucles (Rousseau, Zola, Moïse). Du coup si vous suivez les flèches en sortant de la gare, vous pouvez facilement vous diriger vers le parc de la Chartreuse (à l’opposé). Alors, oui, à un moment vous risquez de trouver la chouette, mais vous aurez fait quelques kilomètres.

L'oreille gauche de la chouette à Dijon, sur la face Nord de l'église Notre-Dame, ne voit le soleil que quelques heures par an. Profitez-en, c'est maintenant! Photo © Bertrand Carlier - Jondi

Photo © BC – Jondi

En fait c’est tout simple, il suffit juste de trouver l’église Notre-Dame. Elle n’est pas loin du Palais des Ducs, de l’autre côté quand vous êtes place de la Libération. Une fois face à l’église, prenez la rue qui la longe sur la gauche, la bien nommée rue de la Chouette. Et vous la trouverez là, sur coin d’une petite chapelle. C’est le moment de faire un vœu, en la touchant de la main gauche.

 

Publié par Jondi

Réagissez à cet article

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *