La Vapeur, plus que jamais ouverte

Article publié le 8 février 2018

Une grande salle de 1200 places (contre 743 auparavant), une scène plus intime pouvant accueillir jusqu’à 230 personnes, un hall spacieux avec bar et dancefloor… La Vapeur nouvelle version a été inaugurée ce mercredi à Dijon. Avec un mot d’ordre : l’ouverture.

La Vapeur, méconnaissable.

Avant même de rentrer on comprend l’état d’esprit : la clôture qui séparait l’esplanade de l’avenue de Stalingrad a été abattue, et de larges fenêtres permettent d’apercevoir l’agitation depuis l’extérieur. Pour qui a connu le blockhaus d’antan, construit en 1995, difficile de se repérer : ça devient un peu plus clair – ou pas – quand on sait que l’entrée a été déplacée de quelques mètres sur la gauche.

Yann Rivoal présente le club, petite scène, bar et jauge de 230 personnes.

L’objectif, rappelle le directeur Yann Rivoal, a toujours été de recevoir « un public le plus large possible ». En déplaçant le club et les bureaux à l’étage, l’architecte Marie-José Barthélémy a réussi à gagner de l’espace au rez-de-chaussée sans élargir le bâtiment. La grande salle dispose donc d’une plus grande capacité, et même d’un balcon de 90 places.

Dans la même logique, le lieu se veut accessible au plus grand nombre. « Il faut que ça se fasse naturellement, car rien n’est plus stigmatisant qu’un panneau handicapé avec une flèche », explique l’architecte, qui dit s’être inspirée pour cela des pays du Nord. Ce que confirme La Vapeur : « En sus des actions menées au quotidien (communication adaptée, accueil personnalisé, personnel formé…), […] des aménagements ont été réalisés pour faciliter l’accès aux différents espaces et permettre aux personnes concernées de profiter des concerts dans les meilleures conditions : cheminements, ascenseurs et élévateurs, plateforme surélevée offrant une bonne visibilité, boucles magnétiques, sanitaires etc. »

Devant cette avalanche de bonnes intentions, il ne restait plus qu’à tester. La soirée d’inauguration réunissait Pépite, Nada Surf, DJ KemicalKem, et un bon millier de personnes. Une ambiance bon enfant, une acoustique à la hauteur et des sourires sur tous les visages : objectivement une réussite. We’ll be back.

Voir la programmation future de La Vapeur.

Photos et vidéo © Bertrand Carlier – Jondi

Publié par Bertrand Carlier

Réagissez à cet article

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher un événement
Expositions à Dijon

Retrouvez sur notre page dédiée toutes les expositions en cours et à venir à Dijon.

Toutes les expositions
Suivez-nous !
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Instagram