Erasmus, Mobi +, SVE : Destination Europe

Article publié le 3 mai 2016

lauberge-espagnole

Voyager, c’est bien. Mais pour découvrir une culture, l’idéal c’est de vivre, au moins un temps, dans un pays. Quand on est jeune, en général moins de 25 ans, une multitude de possibilités existent pour tenter l’expérience internationale.

Avant le bac par exemple, il est possible de s’inscrire dans le programme des bourses « de Londres », qui contrairement à leur nom, ne limitent pas les options à l’Angleterre mais permettent aux lycéens d’aller découvrir aussi Vienne, Barcelone, Madrid, Munich ou Dublin. Pendant un an, les élèves de première ou terminale L, ES ou S, suivent leur cursus dans un établissement français implanté dans une de ces villes.

Mais le programme le plus connu reste sans doute Erasmus (dites « Erasmus + », maintenant) qui concerne aussi bien des collégiens (14 ans minimum), des lycéens, que des étudiants. Les jeunes peuvent ainsi passer de 3 mois à 1 an dans un autre pays européen. En plus, les étudiants peuvent demander une bourse complémentaire auprès du Crous mais aussi du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté qui a mis en place la bourse de mobilité internationale. La Région propose également le programme Elbe, échanges entre lycéens bourguignons et étrangers.

Dijon et plus généralement la Bourgogne et l’Allemagne ayant des liens privilégiés, les candidats à l’aventure en région Rhénanie-Palatinat peuvent bénéficier de tarifs réduits sur les transports via le billet Génial (c’est son nom). Idéal si on envisage de profiter des programmes Sauzay ou Voltaire de l’Ofaj, l’Office franco-allemand pour la jeunesse.

Si, en tant qu’apprenti, c’est plutôt un stage que vous cherchez, la Région propose une aide pour  rechercher une entreprise d’accueil et un hébergement. Le petit nom de cette aide c’est Modabe et dans le cas d’un statut de demandeur d’emploi, il faut se renseigner sur Modebe !

La Ville de Dijon a également mis en place un programme destiné aux demandeurs d’emploi de moins de 25 ans, désireux de se forger une expérience internationale pendant six semaines à Dublin ou à Séville : Mobi +, piloté par l’atelier mobilité Léo Lagrange Dijon.

La liste est longue, on vous avait prévenu.

Jusqu’à 30 ans, l’Europe peut s’offrir à vous grâce au service volontaire européen. Il recouvre des domaines aussi variés que la culture, le social, l’environnement et la protection du patrimoine, les médias, la lutte contre les exclusions, le racisme et la xénophobie, la santé, l’économie solidaire, le sport, l’avenir de l’Europe… Moins connu, le volontariat écologique ou culturel franco-allemand qui dure un an et qui se déroule en Allemagne.

Vous pouvez aussi être fille (ou garçon) au pair, employé agricole, accompagnateurs de séjours linguistiques, postuler à un job d’été dans une ville jumelle en Allemagne, rejoindre un chantier de jeunes bénévoles… Ou sinon, vous rendre à la gare de Dijon pour sauter dans un train pour l’Italie ou un bus pour Budapest et partir à l’aventure.

Pour plus d’infos sur la mobilité européenne, ne manquez pas le guide du CRIJ Bourgogne : «Destination Europe».

Photo: L’Auberge espanole (Cédric Klapisch, 2002): les joies du programme Erasmus

Publié par Nadège Hubert

Réagissez à cet article

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher un événement
Expositions à Dijon

Retrouvez sur notre page dédiée toutes les expositions en cours et à venir à Dijon.

Toutes les expositions
Suivez-nous !
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Instagram