L’Europe à Dijon – l’édito de Sladana Zivkovic

Article publié le 11 mai 2016

Sladana Zivkovic, adjointe au maire déléguée aux Relations internationales

Sladana Zivkovic, adjointe au maire déléguée aux Relations internationales

L’Europe vit un tournant. Et malgré les multiples crises que nous traversons, les tentations de repli national, on ne peut pas ignorer les progrès réalisés ces dernières décennies. La jeunesse Erasmus vous le répétera: c’est une véritable chance de pouvoir aujourd’hui voyager, découvrir d’autres horizons, se rencontrer, échanger… C’est le moment de se fédérer, d’afficher une solidarité sans faille sur ces belles valeurs qui ont fondé l’Europe. Il est important de réaffirmer l’idée européenne.

Grâce à toutes les passerelles qui ont été bâties jusqu’à maintenant, on peut vivre cette expérience européenne au quotidien, en bas de chez soi. Dans la culture, les lieux de rencontre, les commerces… Depuis que j’ai pris mes fonctions, j’ai toujours voulu associer les Dijonnais à cette histoire internationale dont nous faisons tous partie. Quand l’équipe de Jondi est venue me proposer un « Guide de l’Europe à Dijon », j’ai tout de suite trouvé cette idée extraordinaire: montrer que l’Europe est toujours présente pour qui sait regarder autour de soi. Vous y découvrirez où danser le fado, manger allemand, boire irlandais… Vous y apprendrez que le plus vieux des Dijonnais encore debout est belge, que Mozart a joué ici il y a 250 ans, qu’un artiste contemporain a tagué une curieuse banane sur la porte de la Maison Rhénanie-Palatinat, que Dijon est citée dans Harry Potter… Des petites histoires, qui participent à la grande.

L’Europe vit un tournant. A nous d’aller dans la bonne direction.

Bonne lecture!

Publié par Jondi

Réagissez à cet article

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *