Chargement Évènements

Exposition – « Black Rainbow »

Du mar 23 avr 2024 au ven 26 avr 2024 10h00 - 18h00 Gratuit Hôtel de Vogüé

Du mardi 23 au vendredi 26 avril : 10h-12h30 / 14h-19h – Samedi 27 avril : 10h-12h30 / 13h30-20h00 – Dimanche 28 avril : 11h/18h.

Une exposition en duo avec des oeuvres de Carole Grandgirard et Alexandra de Prinsac.

Carole Grandgirard
« Carole Grandgirard est entrée dans la création artistique par effraction, en suivant des cours du soir à l’école Boulle et à l’école Duperré. Sa curiosité intellectuelle, son intérêt pour tous les domaines de l’art et les liens étroits qu’elle a su tisser avec quelques artistes de renom font d’elle une touche-à-tout.
Mais c’est bien la peinture qui révèle véritablement sa puissance créatrice. Son talent s’exerce sur la toile dans une démarche essentiellement figurative. En perpétuelle recherche et expérimentation, Carole Grandgirard utilise notamment, comme point de départ de ses œuvres, des photos déjà existantes (reportages, films, archives…). Elle les retravaille sur logiciel pour ne saisir que les contrastes, ombres, lumières, volumes qu’elle retranscrit en peinture comme un nouveau langage.
Sa patte très suggestive et son approche de l’image évoquent certaines techniques graphiques propres à la BD. Carole Grandgirard capture l’instant, les parcelles d’humanité, les non-dits. Elle raconte une histoire plus vaste que celle du cadre instantané de la photographie, en accordant une place prépondérante à ce qui se passe ailleurs. Ses toiles sont une invitation à un voyage hors champ. »
Magali Discours, romancière aux Éditions L’archipel, Paris

Alexandra de Prinsac
À 25 ans, Alexandra de Prinsac, originaire de Dijon, BTS en poche, décide de partir à Paris pour travailler dans la mode. Mais très vite sa destinée la rattrape et elle intègre un squat d’artistes situé rue de Rivoli, à Paris. Son art nait là-bas et elle vit cela comme une renaissance. En 2002, la jeune artiste pose ses pinceaux à Joigny où elle s’installe un long moment pour revenir enfin à Dijon.
Ses personnages, bouche en cœur, nez droit, prennent forme et se multiplient. L’univers d’Alexandra de Prinsac est tout à la fois tendre et poétique.
En plus de son travail d’atelier où naissent peinture et sculptures, la pratique de l’artiste s’est diversifié et enrichi : aujourd’hui elle ne se contente plus de travailler devant le chevalet, mais sort de son cocon pour conquérir l’espace public. Sur les chantiers de démolition, sur les gravas oubliés ou voués à disparaître, sur les matelas abandonnés dans les rues ou sur les murs prêts à être dynamités, elle peint ces mêmes visages doux et presque lisses. Mais les mots qui les accompagnent tantôt poétiques, tantôt brutaux, invitent les passants à être plus libre, plus aimant, à se révolter contre l’injustice ou encore à vivre plus intensément.
Dans le cadre de cette exposition, elle propose des œuvres tout en noir et blanc. Les fonds sombres et profonds projettent les figures en avant comme traversant la toile pour s’animer de manière inédite. Les personnages prenant ainsi vie, accrochent le regard du visiteur transporté dans un univers doux et bienveillant.
Laissez-vous attraper par les personnages d’Alexandra de Prinsac…

Renseignements :
Carole Grandgirard : carole.grandgirard2@gmail.com
@carolegrandgirard2
Alexandra de Prinsac : atelierdeprinsac@riseup.net
@alexandra_de_prinsac

Publié par Jondi

À voir également

Réagissez à cet événement

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher un événement
Expositions à Dijon

Retrouvez sur notre page dédiée toutes les expositions en cours et à venir à Dijon.

Toutes les expositions