Chargement Évènements

Exposition « Septième Ciel »

Exposition du 7 mars au 7 mai 2020.

À l’occasion de son cycle artistique inaugural, Un Singe en Hiver vous ouvre les portes du Septième Ciel.

Contre-Ciel, par Tatiana Vilela Dos Santos (Mechbird), installation interactive.

Contre-ciel met en scène un ciel artificiel surplombant un piano électronique. L’expérience proposée s’inscrit dans le fantasme démiurge de la manipulation cosmique et atmosphérique. Les visiteurs sont invités à prendre le contrôle des astres et du temps par la musique qui émerge de leur jeu. Si le doigté du musicien influe sur les cycles diurnes et nocturnes, le climat ou encore la planète depuis laquelle la nuée est observée, les règles de cette interaction ne sont pas directement explicitées. Par la recherche, les joueurs sont ainsi amenés à interpréter par eux-mêmes l’influence qu’ils exercent sur le fragment d’univers suspendu au-dessus de leurs têtes. Ainsi, Contre-ciel n’est pas tant une énigme à résoudre qu’une pierre de Rosette à explorer.

Tatiana Vilela dos Santos est une artiste numérique et game designer indépendante, plusieurs fois récompensée (Connext Award, Maker Faire, European Indie Games Days…). Elle débute la conception de jeu en 2010. Elle réalise alors différentes expériences vidéoludiques gravitant autour des nouvelles technologies. Le design de ces dispositifs et l’exploration du potentiel de leurs interfaces l’amènent en 2012 à entamer une carrière artistique. Elle crée depuis des installations numériques qu’elle expose tout autour du monde, d’Abou Dabi à New-York. Proche des mouvements artgame et alt-ctrl, elle cultive une approche où art et design s’entremêlent par la mise en tension de l’homme et de la machine à travers des interactions porteuses de sens.

De quoi sommes-nous faits ?, par Laure Neria, création sonore

Phénomène rare et silencieux, quoiqu’il attire les foules, l’éclipse de soleil qui s’est produite le 21 août 2017 donne ici voix aux poussières d’étoile que nous sommes, et invite à l’exploration du sens de l’existence, à l’aube de la découverte de vies extra-terrestres. De quoi sommes-nous faits ? a reçu le second prix du concours Le réel à l’écoute. Elle a été diffusée dans le cadre du festival des RIDM (Rencontres Internationales de Documentaire de Montréal), ainsi qu’à l’Observatoire astronomique du Mont Mégantic au Québec.

Auteure et réalisatrice sonore basée à Montréal au Canada, Laure Neria s’intéresse aux nouvelles écritures dans tous leurs états. À titre de réalisatrice sonore, elle pratique le collage radiophonique, l’art documentaire et le field recording. Comme écrivaine, elle cultive un goût pour l’imaginaire et les lieux initiateurs de dérives. Ses écrits accordent aux sons un rôle déclencheur d’action et de digressions imagées. Ils s’entremêlent comme des hasards, faisant surgir l’étrange au creux du quotidien. En parallèle, Laure Neria travaille comme recherchiste et rédactrice spécialisée en médias numériques sur des projets artistiques ou de société et collabore entre autres avec Radio-Canada, la compagnie Sylvain Émard Danse danse et le Studio interactif Tobo.

Source : Un Singe en Hiver – illustration : Tatiana Vilela

Publié par Jondi

Réagissez à cet événement

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *