Chargement Évènements

Observation de l’éclipse partielle de Lune

Vous avez raté l’éclipse totale du 27 juillet 2018 ? Séance de rattrapage cette année avec une éclipse, certes partielle, mais qui mérite d’être vue.

Eclipse partielle ?
En un an, le 27 juillet 2018 et le 21 janvier 2019, nous avons eu droit à deux éclipses totales de Lune que l’on pouvait voir d’un bout à l’autre. Une telle éclipse ne se reproduira pas en France avant 10 ans ! Dommage, les deux fois le temps sur Dijon a été couvert. Le 27 juillet 2018, les plus courageuses (celles qui sont restées après les signes annonciateurs d’orage) des 3000 personnes présentes à l’observatoire ont pu voir une demi-heure de la fin du phénomène.

Le 21 janvier 2019, dans un froid de canard et les brumes d’un matin de janvier, on n’a rien vu du tout !

Pour dix ans il faudra donc se contenter d’éclipses partielles ou qui seront tronquées (totale mais qu’on ne verra pas sur toute la durée).

L’éclipse du 16 juillet est la première de cette série. Elle sera partielle, c’est à dire que la Lune n’entrera pas complètement dans l’ombre de la Terre. Elle sera tout de même cachée jusqu’à 65 %

Horaires de l’éclipse
21h30 : La Lune se lève

22h : La Lune entre dans l’ombre de la Terre et commence à être grignotée

23h30 : La Lune est grignotée au maximum. 65 % de son disque est dans l’ombre de la Terre et peut prendre une teinte orangée.

1h : La Lune sort de l’ombre de la Terre. L’éclipse est finie.

Ce que propose la SAB

La SAB accueille le public à partir de 21h et fera observer le phénomène à l’Observatoire des Hautes Plates et d’autres télescopes

Un parking sera assuré. Buvette. Animations.

Discussions en cours pour un service de navettes Divia.

Source et illustration : SAB 

Publié par Jondi

Réagissez à cet événement

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *