Chargement Évènements

Street art : Shoof

À l’occasion du Festival Les Nuits d’Orient (Ville de Dijon), Zutique Productions en partenariat avec le M.U.R Dijon, invite l’artiste Shoof !

Initialement prévue rue Davout, la résidence aura lieu au quartier des Grésilles à Dijon, sur le pignon de l’immeuble Boutaric.

Venez à la rencontre de Shoof du lundi au jeudi pour voir l’évolution de son œuvre !
Une inauguration aura lieu le mercredi 24 novembre à 18h en présence de l’artiste.

Né en Tunisie, Hosni Hertelli est arrivé en France en 2004 pour suivre ses études. Après un DEA droit et un second de sciences politiques, il se lance dans une thèse qu’il abandonne rapidement quand la calligraphie s’impose à lui. Il pose des lettres, dix heures par jour, sur des rames de papier et choisit le nom de Shoof qui signifie « regarde » en arabe. Sa langue maternelle se mue en moyen d’expression. Ce besoin viscéral d’écrire et de composer bientôt son propre idiome, l’emmène sur une nouvelle voie artistique. «Au départ, je gribouille pour ne pas penser, mais finalement l’inconscient pense tout le temps. À la recherche perpétuelle d’un non sens, cette calligraphie devient indéchiffrable, indécodable, illisible. C’est une écriture très personnelle et intime qui ne regarde que moi», indique-t-il. La lettre arabe est un prétexte dans sa quête d’identité. Shoof professionnalise sa démarche, peint à l’intérieur de la Tour Paris 13, réalise sa première vente aux enchères aux côtés d’un tableau de Banksy, est représenté par la galerie Itinerrance et signe la façade magistrale du Pavillon Bourguiba, la nouvelle maison de la Tunisie à Paris ou encore récemment la cover du dernier album d’Ibrahim Maalouf.

Source et illustration : Zutique

Publié par Jondi

À voir également

Réagissez à cet événement

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *