Chargement Évènements

Théâtre – J’habitais une petite maison sans grâce, j’aimais le boudin

La cuisine de Jean-Marie.

Adapté de Spoutnik, ouvrage autographique de l’auteur dramatique belge Jean-Marie Piemme, J’habitais une petite maison sans grâce, j’aimais le boudin, est un récit tendre et malicieux qui au détour des propos, images et musiques interprétées en direct à la guitare et contrebasse, ranime l’enfance puis l’adolescence, ancrées dans le quotidien, d’un garçon sage et bon élève qui a grandi à Seraing, tout près de l’usine qui employait son père.

Sans nostalgie mais avec drôlerie et lucidité, le Collectif Travaux Publics interroge les parts d’héritage qui nous construisent et pose les questions de la filiation, de la famille et bien sûr du travail.

A la fois hyperréaliste et complètement décalée, cette petite maison qui accueille Saint Nicolas, écoute Elvis Presley et prépare du boudin, s’ouvre sur le souvenir d’une vie simple mais chaleureuse qui invite le spectateur à redonner vie aux émotions de son passé.

Durée : 1h30
Tarifs : 25€ (plein) / 15€ (réduit) / 5.50€ (carte culture)
Réservez vos places en ligne

Source : ABC Dijon – Photo©Alice Piemme

Publié par Deborah Vital

Réagissez à cet événement

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *